cdm2010: dur dur pour les "gros"

Publié le par pmSport

Non, il n'y a décidemment plus de petites nations dans le football.

Il y avait un temps où jouer contre certaines équipes était victoire assurée.

Demandez aujourd'hui à l'Espagne, l'Italie ou l'Angleterre ce qu'elles en pensent.

A croire qu'avec son 0-0 contre l'Uruguay, l'équipe de France ne s'en sort pas si mal (enfin...réponse ce soir!).

Finalement, il n'y a que des groupes de "la mort".

Le suspense semble ménagé...et ce n'est pas plus mal comme ça !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article